Témoignage de mon baptême d'adulte (Mihary)

 


 

 

 

 

 

 

De là commencèrent des questionnements et des interrogations sur le chemin que je dois prendre : m’envoyer où, faire quoi, avec qui, quand, dans quel but, etc…

Mais c’était aussi le début d’un rapprochement entre Dieu et moi, un désir d’apprendre et de connaître, de comprendre et de reconnaître. A travers les lectures bibliques, les louanges, les moments spirituels et cultes, ainsi que différentes personnes, Dieu s’est révélé petit à petit : un Dieu d’Amour, digne de louanges, toujours présent et tout puissant, miséricordieux, consolateur mais aussi un dieu exigeant, qui instruit, qui corrige, un dieu qui punit même ses enfants bien aimés.

Il y a trois ans, dans le cadre de mes études, j’ai dû quitter les miens, amis, famille, et surtout épouse et enfants pour vivre seul dans un pays inconnu pendant un an. Ce fût véritablement la traversée du désert où Dieu m’a vraiment appris ce qu’est le contentement et s’abandonner entièrement à Lui. Pour des raisons pratiques, j’ai fréquenté l’église la plus proche de ma résidence, une église évangélique francophone, une des raisons pour lesquelles en rejoignant Tananarive, ma petite famille a commencé à fréquenter cette église.

Pour être franc, à la base, la décision de passer par les eaux du baptême vient du désir d’appartenir entièrement à la communauté. Mais durant les séances de formation avant la date d’aujourd’hui, je me suis rendu compte d’une chose : Dieu m’aime tant pour avoir laissé Jésus Christ mourir sur la croix ; oui ce « Jésus que vous avez cloué sur la croix » (Actes 2:36), ce Jésus que j’ai délibérément cloué sur la croix par mes péchés, ce Jésus qui accepta l’humiliation de son âme jusqu’à la mort infâme d’un criminel sur la croix. Je suis comme un voyageur qui a pris le train mais qui a oublié son ticket. Le ticket, c’est le sang de Jésus Christ qui a racheté mes iniquités.

Devant cette assemblée et devant Dieu, je reconnais que je suis pécheur et je demande pardon, j’accepte de mourir avec le Christ et être délivré du péché. Je m’engage à vivre une vie nouvelle avec Jésus Christ comme mon Seigneur et mon sauveur.

Ayant été éprouvé, je suis prêt à être éprouvé de nouveau pour ressembler au Christ et avoir la vie éternelle.

 

Pour terminer mon témoignage, je souhaite vous partager ces versets du Psaumes 119 : 44-48

« je veux observer ta loi, sans relâche et pour toujours.

Je veux avancer libre dans la vie, car je me soucie de tes exigences,

Devant les rois je parlerai sans honte de ce que tu as ordonné.

J’aime tes commandements, je suis ravi d’y obéir.

En te priant, les mains levées vers les commandements que j’aime,

Je veux réfléchir à ta volonté »

 

A Dieu seul soit la Gloire. Amen

Mihary

(Mantasoa, 30 Octobre 2016)

Initié dès mon jeune à la religion chrétienne, on peut dire que j’étais un chrétien par tradition. Au-delà de la foi en Dieu créateur, sauveur et Seigneur, cette éducation m’avait permis de remettre ma vie entre les mains du Seigneur et d’être à son service ; ce qui pouvait se manifester par l’appartenance et la participation active dans les activités de différentes branches au sein de l’Eglise.

Mais à l’âge de vingt six ans, Dieu m’avait mis à cœur ce texte se trouvant dans le livre d’Esaïe :

« Qui vais- je envoyer ? Qui sera notre porte-parole ?

Moi, répondis-je, Tu peux m’envoyer ». Esaie 6:8

© 2014  Proudly created with Wix.com

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now